Comment réussir l’entretien de sa véranda

par Rachelle Bolduc
entretien de sa véranda

La véranda représente une pièce essentielle de votre maison. Elle rehausse son éclat et demeure utile pour de multiples raisons. Vous pourrez en faire une salle d’accueil, un refuge de détente ou un atelier. Dans tous les cas, pour en profiter plus longtemps, vous devez lui accorder un entretien régulier. Retrouvez à la suite quelques astuces pour y arriver.

Bien assurer le nettoyage des toitures

Pour commencer, retenez que la toiture de votre véranda reste l’un des éléments les plus vulnérables. Pour ne pas altérer sa résistance, vous devez donc la nettoyer régulièrement. Mais dans ce cas, évitez d’utiliser un appareil à haute pression qui pourrait entraîner le décollement des joints d’étanchéité. De même, vous devez la nettoyer dans le sens de la pente descendante. Dans cet article, vous trouverez de multiples autres astuces pour un entretien assidu.

Si vous disposez d’une véranda située en bord de mer, sachez que vous devez prévoir un nettoyage tous les 3 mois. Ceci doit se faire avec de l’éponge, de l’eau et un produit nettoyant non abrasif. De même, en cas de chute de neige, procédez rapidement à un déneigement. Et en cas de dépôt accidentel de plâtre, de ciment, de peinture ou de colle sur la toiture, effectuez immédiatement un nettoyage.

Le nettoyage des vitrages

Pour conserver la qualité de la véranda, vous devez nettoyer ses vitrages au moins tous les 6 mois. Par contre, pour les vitrages abrités de la pluie, vous devez programmer un entretien plus régulier. Et pour de meilleurs résultats, voici les outils à privilégier :

  • Une éponge neuve, propre et non abrasive ;
  • Un produit à vitres ou de l’eau propre additionnée de liquide vaisselle ;
  • Une raclette à vitres pour essuyer (évitez une raclette métallique).

Après le lavage des vitrages, vous devez également essuyer la totalité de la surface. Et surtout, évitez les appareils à haute pression.

La fréquence idéale de nettoyage

La régularité de l’entretien de votre véranda variera en fonction de la localisation de votre maison. Entre autres, voici quelques estimations :

  • À la campagne ou dans des secteurs urbains peu denses : ces environnements comportent peu d’éléments agressifs. Vous pouvez donc programmer le nettoyage une fois par an ;
  • Dans les secteurs urbains denses (les villes fortement industrialisées) : ici, vous devez effectuer le nettoyage plus fréquemment, une fois au moins par trimestre ;
  • En bord de mer : pour éviter les effets néfastes de l’eau salée de l’océan, nettoyez votre véranda au moins deux fois par trimestre ;
  • Des parties non lavées naturellement par les eaux de pluie : ces parties doivent être nettoyées plus fréquemment que les surfaces exposées.

Related Posts

LAISSER UN COMMENTAIRE